SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
 issue44Alternative model for company self-sufficiencyMeans of estimating the tail index and the value at risk author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Cuadernos de Administración (Universidad del Valle)

Print version ISSN 0120-4645

Abstract

YELA GOMEZ, Jeysson A.  and  HIDALGO ROMERO, Clara I.. Le pouvoir en Foucault: bases analytiques pour l'étude des organisations. cuad.adm. [online]. 2010, n.44, pp.57-70. ISSN 0120-4645.

Cet article est le résultat d'une première inquiétude autour de la conception du pouvoir existant dans les études organisationnelles, comme outil pour comprendre la propre dynamique des organisations patronales actuelles. Les approches sur le pouvoir dans ces organisations suggèrent une appropriation de celui-ci depuis une perspective instrumentale et pragmatique, dans tant l'attention s'est concentrée sur des affaires relatifs à comment est obtenu le pouvoir aussi comme à son utilisation efficace et stratégique depuis les centres directifs et de gestion. Avec cet antécédent, la recherche propose d'effectuer une analyse théorique de la notion de pouvoir dans Michel Foucault comme un référant qui permet de dépasser les frontières traditionnelles de la pensée organisationnelle. Pour ce but, on a effectué l'analyse et la synthèse des approches de Foucault autour du pouvoir, concrètement dans les Â"uvres La Gouvernementalité, Le Sujet et le Pouvoir, Microphysique du Pouvoir, Surveiller et Punir et la Volonté de Savoir ; de même, il a été révisé et systématisé les développements d'auteurs renommés qui se sont occupés du concept de pouvoir dans le milieu organisationnel. La dernière partie du texte est dédiée à la problématisation et à la réflexion sur le pouvoir dans l'organisation patronale, a ses efforts pour établir un contrôle et une discipline qu'ordonne et régularise les travailleurs, et ainsi obtenir d'eux l'apport maximal pour la réalisation des objectifs organisationnels. Finalement, Foucault permet de comprendre comment le pouvoir disciplinaire est intégré dans la quotidienneté de l'organisation, dans ses processus et dans les relations sociales entre ses membres, en profilant ainsi une possible alternative d'étude des organisations, de comment la subjectivité fait irruption -et en même temps subit l'embate - des relations de pouvoir, en créant des sujets qui reproduisent ses propres conditions du pouvoir de qu'ils sont objet.

Keywords : Pouvoir; surveillance; discipline; organisations; études organisationnelles.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · Spanish ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License