SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.30 issue55EL UTILITARISMO DE JEREMY BENTHAM ¿FUNDAMENTO DE LA TEORÍA DE LEON WALRAS?IDENTIFICACIÓN DE EPISODIOS DE DEPENDENCIA NO LINEAL EN EL PESO MEXICANO author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Cuadernos de Economía

Print version ISSN 0121-4772

Abstract

DE GREGORIO, José. ACUMULACIÓN DE RESERVAS INTERNACIONALES EN ECONOMÍAS EMERGENTES. Cuad. Econ. [online]. 2011, vol.30, n.55, pp.77-89. ISSN 0121-4772.

Ce document analyse la logique derrière l’accumulation de réserves internationales, lesquelles sont utilisés comme une sorte d´assurance face aux problèmes de financement externe et dans le but d’intervenir sur le niveau du taux de change. On soutient qu’il n’est pas possible de séparer les deux objectifs. Cela explique pourquoi l’usage d’autres formes d´assurance, bien que potentiellement moins chères, n´est pas répandu. D’autre part, le fait que dans la pratique l’utilisation des réserves internationales soit très peu fréquente, même en périodes de crise, évidence que leur rôle est plutôt dissuasif -les avoir permet de réduire la vulnérabilité financière. On examine l’évidence pour la crise des subprimes et on trouve que les tensions financières ont été plus faibles dans les économies avec de hauts niveaux de réserves. Finalement, on discute les diverses formes de mesurer le niveau adéquat de réserves et on analyse les changements de réserves et du taux de change pendant les crises asiatique et des subprimes dans les économies émergentes.

Keywords : réserves internationales; taux de change; vulnérabilité financière; crise asiatique; crise subprimes.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · Spanish ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License