SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.30 issue55REVISANDO LA HIPÓTESIS DE LOS MERCADOS EFICIENTES: NUEVOS DATOS, NUEVAS CRISIS Y NUEVAS ESTIMACIONESLA CALIDAD DE VIDA Y LA SITUACIÓN DE POBREZA DE LA POBLACIÓN DESPLAZADA (2008-2010) author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Cuadernos de Economía

Print version ISSN 0121-4772

Abstract

CASTRO FERNANDEZ, Juan Carlos. FRAGILIDAD FINANCIERA Y TASA DE CAMBIO. Cuad. Econ. [online]. 2011, vol.30, n.55, pp.155-177. ISSN 0121-4772.

On présente un modèle élaboré à partir de celui proposé par Foley (2003), auquel on incorpore le taux de change et la dette libellé en monnaie étrangère pour examiner l’influence de ces deux variables sur la fragilité financière, en tenant compte de l’hypothèse d’instabilité financière de Minsky (1982, 1987) avec un taux de change flexible. Les positions financières des entreprises (couverte, spéculative et Ponzi) dépendent du taux de change et du taux d’intérêt. Le modèle montre que la dépréciation nominale du change a des effets réels et peut causer des crises financières et économiques, parce qu’elle augmente le prix du crédit et des biens de capitale. Ce qui produit une chute dans les taxes de revenu et d’investissement.

Keywords : crise financière; modèles macroéconomiques post-keynésiens; taux de change; endettement privé externe.

        · abstract in English | Spanish     · text in Spanish     · Spanish ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License