SciELO - Scientific Electronic Library Online

 
vol.35 issue69Mandelbrot, Fama and the emergence of econophysicsIncome distribution in the Colombian economy from an econophysics perspective author indexsubject indexarticles search
Home Pagealphabetic serial listing  

Services on Demand

Article

Indicators

Related links

  • On index processCited by Google
  • Have no similar articlesSimilars in SciELO
  • On index processSimilars in Google

Share


Cuadernos de Economía

Print version ISSN 0121-4772

Abstract

VELEZ-PAREJA, Ignacio. Boucliers d'impôt , les intérêts débiteurs et l'amortissement des pertes. Cuad. Econ. [online]. 2016, vol.35, n.69, pp.663-689. ISSN 0121-4772.  http://dx.doi.org/10.15446/cuad.econ.v35n69.54352.

Cet article définit la procédure adéquate pour calculer les épargnes en impôts (AI sigle en espagnol). Cela inclut le cas où les pertes amorties sont autorisées et où il y a d'autres revenus financiers. La procédure compare l'utilité avant les intérêts et impôts ajustée (UAIIAj) -c'est-à-dire UAII+OI-OE excl. financiers- comparés aux dépenses financières (GF sigle en espagnol). Cela définit trois intervalles et résultats pour AI. Si UAIIAj < 0, AI sera 0, si UAIIAj > 0 et plus petit que GF, AI est T x UAIIAj, enfin, si UAIIAj > GF, AI est T x GF. Quand il existe d'autres revenus financiers, les AI ne sont pas la différence dans les impôts et il est nécessaire de procéder à un ajustement. Il est important de calculer correctement les AI étant donné que leur valeur pourrait être une partie conséquente de la valeur de l'entreprise.

Keywords : coût moyen pondéré de capital (CPPC); évaluation d'entreprises; boucliers fiscaux épargnes d'impôts; amortissement des pertes.

        · abstract in English | Spanish | Portuguese     · text in English     · English ( pdf )

 

Creative Commons License All the contents of this journal, except where otherwise noted, is licensed under a Creative Commons Attribution License